🇨🇦 Le bilan de l'écrasement de l'helicoptère canadien s'alourdit


Le bilan de l'écrasement d'un hélicoptère canadien en Méditerranée s'alourdit à 6 victimes





Sur la photo, de gauche Ă  droite : le capitaine Brenden Ian MacDonald, l'enseigne de vaisseau de 1re classe Abbigail Cowbrough, le capitaine Kevin Hagen, le capitaine Maxime Miron-Morin, l’enseigne de vaisseau de 1re classe Matthew Pyke et le caporal-chef Matthew Cousins.
 
Après 48 heures de recherches, les cinq militaires qui étaient portés disparus sont désormais présumés morts.Le décès d'une sixième militaire qui se trouvait à bord de l'appareil avait déjà été confirmé jeudi.

 De multiples navires, hĂ©licoptères et aĂ©ronefs ont quadrillĂ© le secteur pendant toute la durĂ©e des recherches. Nous avons donc la certitude que s’il y avait eu des survivants, on les aurait retrouvĂ©s, a expliquĂ© en point de presse le commandant Craig Baines, de la force opĂ©rationnelle interarmĂ©es pour l’Atlantique.

Les cinq hommes participaient Ă  une mission de l'OTAN en mer MĂ©diterranĂ©e mercredi quand l’hĂ©licoptère Cyclone CH-148 dans lequel ils se trouvaient s’est abĂ®mĂ© dans les flots.

Ils étaient accompagnés de l'enseigne de vaisseau de première classe Abbigail Cowbrough, dont le décès a été confirmé jeudi. La jeune femme de 23 ans était officière du génie des systèmes de marine au sein de la Marine royale canadienne.

Selon les Forces armĂ©es, des restes impossibles Ă  identifier pour le moment ont Ă©tĂ© trouvĂ©s au cours des recherches. Ils seront rapatriĂ©s au Canada afin d’en trouver l’identitĂ©.

Les recherches ont aussi permis de retrouver les deux boĂ®tes noires ainsi que des dĂ©bris de l’hĂ©licoptère, dont une porte de cĂ´tĂ© et quelques morceaux du fuselage. L'enregistreur de donnĂ©es de vol et l'enregistreur de conversations de poste de pilotage seront transportĂ©s prochainement au Conseil national de recherche du Canada pour y ĂŞtre analysĂ©s.

La suite : Ici

 
 

Commentaires