Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

"Je m’appelle Jack, j’ai 72 ans, et je viens d’apprendre qui était mon père, un soldat américain"

Jack Hill, domicilié en Haute-Savoie, aura attendu d’avoir 72 ans pour découvrir qui était son père. Un soldat américain de la Seconde Guerre mondiale que sa mère a suivi en 1946 de l’autre côté de l’Atlantique. Ils se sont mariés, mais c’est seule, et enceinte, qu’elle est rentrée en France.

Quand Jack Hill vous approche, son pas est timide. Il revient d’un voyage aux États-Unis. Il a une histoire à livrer. La sienne. Celle de son père. Et aussi celle de la Seconde Guerre mondiale quand ces Américains libérateurs débarqués ont aussi conquis le cœur de Françaises. La recherche de ce père soldat, Clarence Hill, débarqué à Utah Beach en Normandie en 1944, a réellement débuté en 1991pour se terminer 30 ans plus tard, en ce mois de février 2020, avec ce voyage dans l’Indiana, à Evansville, là où il repose. Le Haut-Savoyard Jack Hill a pu se recueillir sur sa tombe aux côtés de ses sœurs américaines Linda Green et Jama Capps.
Vidéo : Ici

Derniers articles

Les drones militaires aériens, un virage stratégique que la France a raté

Chute mortelle d'une jeune matelot française en escale à Chypre

Prison requise contre un Allemand qui avait érigé une stèle nazie

31 RG : Capitaine Roch : "Nous nous sommes bien préparés"

Montpellier : une plaque en hommage au brigadier-chef Ronan Pointeau, tué au Mali, dévoilée