👹‍đŸš’đŸ˜· Coronavirus : des militaires en renfort pour aider les pompiers de Paris, “entre frĂšres d’armes”

25 membres du rĂ©giment mĂ©dical de l’armĂ©e de terre, spĂ©cialisĂ©s dans le secourisme au combat, ont rejoint les casernes des sapeurs-pompiers de Paris pour prĂȘter main forte dans le cadre de l’opĂ©ration RĂ©silience. Une initiative bienvenue pour "tenir dans le temps", explique la Brigade.


ils ont l’habitude d’intervenir sur des zones de combat, les 25 soldats du premier rĂ©giment sanitaire de l’armĂ©e de terre qui ont rejoint mercredi dernier les Ă©quipes de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris vont dĂ©sormais devoir travailler en milieu civil, sur le sol français. "Ils ont Ă©tĂ© rĂ©partis sur l’ensemble du secteur de compĂ©tence de la Brigade (soit la capitale et sa petite couronne), explique la BSPP. Il y a un effort au niveau de la rĂ©partition sur le secteur Nord et Nord-Est, avec 15 des 25 militaires."

Ils ont reçu une formation de secourisme, exactement comme nos sapeurs-pompiersCette opĂ©ration de renfort s’inscrit dans le cadre de l’opĂ©ration RĂ©silience lancĂ©e le 25 mars dernier contre la propagation du coronavirus, qui met Ă  contribution les forces armĂ©es sur le territoire national. Sur le terrain, les militaires mobilisĂ©s viennent soutenir les pompiers dans leurs missions au quotidien, dĂ©taille la Brigade : "Ils font principalement du secours aux victimes, et des interventions Covid. Ils ne sont pas formĂ©s aux incendies, donc ils n’interviennent pas sur des feux."



La suite : Ici

Commentaires