😠😠 Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte ne supporte plus les tirs du 1er RPIMa

ConfinĂ© chez lui, Ă  Bayonne, le journaliste d’Europe 1 vit Ă  cĂŽtĂ© de la caserne du 1er RPIMa : il dĂ©nonce les tirs d’entraĂźnement du corps d’Ă©lite et pose la question du maintien des forces spĂ©ciales en centre-ville



Coup de gueule de Christophe Hondelatte ce vendredi matin sur son compte Twitter :

 

Le journaliste bayonnais d’Europe 1, revenu chez lui, Ă  Bayonne, oĂč il a sa rĂ©sidence principale, en cette pĂ©riode de confinement, dĂ©nonce les bruits sourds et rĂ©pĂ©titifs des entraĂźnements au tir venant de la caserne toute proche du 1er RPIMa : "C’est assourdissant, en pleine journĂ©e comme au milieu de la nuit, ces tireurs d’Ă©lite pourraient se calmer un peu ou aller s’entraĂźner au tir ailleurs en cette pĂ©riode de confinement, je ne sais pas moi dans la forĂȘt landaise ou en zone non urbanisĂ©e, confie Ă  "Sud Ouest" le Bayonnais. J’habite ici depuis toujours, c’est un soucis rĂ©curent, et c’est vrai que ces tirs, surtout depuis que les forces spĂ©ciales ont reçu de nouveaux fusils, plus puissants et… bruyants, c’est de plus en plus difficilement supportable!"

La suite : Ici

Commentaires